ratel vs lion

Ratel vs Lion -

Ratel vs Lion : Qui est le plus Fort ?

de lecture - mots

Qui à le dessus dans un combat entre le lion et le ratel ? Quelles sont les aptitudes du ratel lui permettant de tenir tête au roi des animaux ? Le ratel représente t-il une menace pour le lion ?

Notre équipe s'est intéressé au ratel (Mellivora capensis), aussi appelé zorille du cap, qui est un cousin du blaireau aux facultés pour le moins étonnantes, qui lui permettent de rivaliser avec un lion lors d'un affrontement.

Le ratel est réputé pour être un animal tenace, endurant et ayant un comportement agressif. Malgré un physique beaucoup moins imposant que le lion, le ratel dispose de nombreuses facultés lui permettant de tenir tête à ceux qui croisent son chemin.

À travers cet article, vous allez découvrir :

  • Les différentes aptitudes et techniques du Ratel
  • Qui du ratel ou du lion est le plus fort

Commençons tout de suite :

sac lion prédateur

Le Ratel, un Animal plein de Ressources

Du haut de ses 75 cm de long et 30 cm de haut au garrot à l'âge adulte, et un poids variant entre 9 et 16 kg, ce petit omnivore ne paie pas de mine et pourtant, comme vous aller le voir, c'est une véritable terreur de la savane africaine. 🦡

1) Une Forte Résistance au Venin

Certains venins dangereux voire mortels comme ceux des cobras de cap, des vipères heurtantes ou encore des scorpions sont supportables pour le ratel.🦂 En effet, il a la capacité de métaboliser le venin qu'il reçoit lors d'une morsure. Il arrive qu'il soit piqué ou mordu lorsqu'il chasse. Comme vous pouvez l’observer sur la vidéo ci-dessous, quelques instants après avoir été mordu à la joue et exposé au venin de cette vipère heurtante, le ratel va alors se retrouver quelques heures dans le coma avant de revenir à lui et finir son repas pour ensuite se remettre en chasse.

Mais comment le ratel développe t-il cette immunité face à des venins extrêmement puissants ? C'est par le biais de sa mère que le jeune va pouvoir la développer. Pour cela, elle va exposer son petit à des piqûres de scorpion ou certains insectes ainsi que des morsures de petites vipères. Cela va avoir pour effet pour le jeune ratel, d'acquérir progressivement une immunité aux poisons grâce à la métabolisation des toxines qui lui permettront de supporter plus tard, des venins plus violents. Ce phénomène est appelé la mithridatisation.

2) Une Peau Lâche et Épaisse

Une autre particularité de ratel vient de sa peau. Elle est très épaisse (0.6 cm au niveau de son cou) ce qui le protège de bien des animaux présents dans son habitat naturel. Elle est également caoutchouteuse et très lâche, ce qui lui permet littéralement de se retourner, voir, de se libérer des griffes d'un prédateur. Par exemple, si un lion attrape un ratel avec ses crocs, celui-ci pourra se retourner et utiliser ses griffes extrêmement puissantes pour le lacérer et le faire lâcher son emprise. 

C'est également pour cette raison, associer à sa résistance au venin que nous avons abordé précédemment, que les morsures de serpent sont inefficaces contre le ratel. C'est pour cela qu'il chasse régulièrement les vipères en leur arrache la tête à l'aide de ses crocs acérés. 🐍 On peut dire la même chose des morsures et des piqûres des divers autres animaux venimeux qui vivent en Afrique et qui sont pour la plupart incapables de blesser le ratel de manière significative.

Ratel au combat

3) Une Grande Intelligence

Le ratel à une formidable capacité d'adaptation. Dans cette vidéo, on peut observer Stoffel, un ratel s'échappant à plusieurs reprises de son enclos du centre de réhabilitation Moholoholo en Afrique du Sud. Cette vidéo, qui est tirée du documentaire de la BBC "Honey Badgers : Masters of Mayhem", montre Stoffel avec sa compagne ratel, déverrouillant des portes et utilisant divers objets afin d'escalader les murs.

Afin de franchir des obstacles ou des clôtures, un certain nombre d'animaux sont capables d'utiliser des objets pour les aider à y parvenir. La façon dont Stoffel manipule les râteaux ou les rondins qu'il utilise pour s'échapper est bien différente. Il manipule les objets qu'il trouve avec une grande dextérité à l'aide de ses griffes, les porte sur son dos, puis les empile contre le mur en les ajustant afin de se créer un chemin pour s'échapper de son enclos.

Cette vidéo aura surpris de nombreux experts en comportement animal et nous montre les capacités du ratel à utiliser son environnement afin d'accéder à un endroit qu'il lui semble, en apparence, inaccessible.

Une autre facette intéressante du comportement du ratel peut être observée lorsqu'il cherche du miel, car oui, il adore le miel ! Son nom anglophone est "Honey Badger" qui signifie littéralement "blaireau à miel". Mais pour se procurer son précieux miel, il fait équipe avec un autre animal. Il s'agit d'un oiseau appelé "indicateur".

L'indicateur est également très friand du miel des abeilles sauvages. Malheureusement pour lui, il n'est pas de taille pour pouvoir s'attaquer seul à une ruche. Quand l'indicateur a trouvé une ruche, il se met à la recherche d'un ratel. Il émet ensuite un chant particulier, pour signaler au ratel qu'il a trouvé une ruche. Une fois alerté, le ratel se met à suivre l'indicateur jusqu'à la ruche, l'ouvre grâce à ses longues griffes puis se délecte du miel.
Une fois que le ratel a terminé de se régaler du miel, l'indicateur peut à son tour festoyer avec le restant du miel et les larves d'abeilles.

4) Un Combattant Redoutable

Le ratel est sans conteste, un combattant hors du commun qui ne craint personne et qui adopte une stratégie simple mais dangereuse : la meilleure des défenses, c'est l'attaque !

Pour cela, il dispose de nombreux atouts que nous avons vu précédemment mais ce n'est pas tout ! Le ratel a également la capacité de courir à reculons ce qui lui permet de faire face à ses adversaires même lorsqu'il décide de fuir. Il dispose de puissantes griffes pouvant atteindre 50 mm et pouvant lacérer sans problème tout types d'adversaire.

Lorsqu'il est confronté à un adversaire de taille comme un buffle par exemple, le Ratel va chercher à utiliser l'une de ses tactiques de mise à mort préférées : castrer son adversaire en lui mordant le scrotum et le laisse se vider de son sang. On vous épargne une représentation photo ou vidéo de cette attaque cruelle et sans aucun doute terriblement douloureuse et efficace.

Ratel vs Lion

Ratel vs Lion : Qui Gagne ?

Nous avons précédemment passé en revue les nombreuses capacités du ratel, faisant de lui un adversaire à ne pas sous-estimer malgré sa petite taille ! Voyons à présent ce que cela donne lorsqu'il se retrouve face à un lion ou même une troupe.

Bien que les lions puissent facilement tuer d'autres animaux grâce à leur puissante morsure, le ratel a une peau solide et épaisse qui n'est pas facile à mordre. Il se sert également d'un mécanisme de défense pouvant distraire le lion pendant le combat et lui laisser une ouverture. Il utilise ses glandes anales afin de libérer une très forte odeur.

Malgré toutes les capacités et techniques du ratel que nous avons pu vous citer au cours de cet article, le combat du ratel contre le lion peut s'apparenter à celui de David contre Goliath. N'oublions qu'il se mesure ici au roi des animaux qui règne en maître dans la savane.

Ci-dessous une vidéo nous montrant une mère ratel avec son petit qui a choisi le mauvais jour pour venir se désaltérer à cet endroit. Ils se retrouvent alors encerclé par une troupe de jeunes lions et la mère du petit va faire tout son possible pour le protéger. Le combat est clairement déséquilibré, mais il nous donne un aperçu du comportement du ratel face à des lions qui ne semble pas décidés à les laisser d'échapper. 🦁

Certes, les lionceaux repartent avec un petit ratel pour le repas mais leur supériorité numérique à évidemment joué en leur faveur. Dans un combat loyal en un contre un, il semble compliquer pour un ratel de venir à bout d'un lion même si cela reste théoriquement possible grâce à une de ses techniques que nous avons vu précédemment. Il reste néanmoins difficile pour le roi de la savane d'en venir à bout sans subir de dégâts corporels.

Rejoins la Troupe du Roi de la Savane

Nous l'avons constaté à travers cet article, le ratel n'est pas un adversaire à prendre à la légère et un moment d'inattention de la part des fauves, peut entraîner de graves conséquences.

Nous espérons que vous avez pu en apprendre davantage sur le ratel, un animal fascinant, teigneux et plein de ressources qui malgré son gabarit, s'impose comme un animal redoutable pour bien des espèces au sein de la savane africaine.

N'hésite à nous laisser en commentaire ce que tu penses du ratel ! Nous t'invitons également à imprégner ta demeure de l'ambiance de la savane africaine grâce à nos tableaux lion que tu peux découvrir ci-dessous. 🦁

tableau lion


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.